[ailleurslatete]

Accueil / Sans tête / « Voie de la Transparence »

« Voie de la Transparence »

16570e jour, par JC Sekinger

Je recommence ?

« Voie de la Transparence »

C’est ainsi que j’aime appeler la voie Sans tête Headless way ») découverte par Douglas Harding en 1943. « Sans tête » c’est drôle mais ça ne fait pas rire tout le monde. « Transparence » est moins imaginable. Mais appelez-la comme vous voulez : Il y a la Voie de la Compassion, la Voie de la Beauté, la Voie de la Dévotion... depuis 1943 il y a aussi cette Voie abrupte, cette Voie Sans-nom, Voie Sans tête, Voie sans voie, Voie qui a tous les noms et n’en retient aucun.

Regarder

Il s’agit, je le rappelle, de regarder le visible en même temps que celui qui regarde : le Vide à sa place, le Vide dans lequel apparaissent les sons (si vous ne voyez pas), le Vide autour de vos sensations (si vous n’entendez pas non plus) : Vide étoilé de ce que vous regardez, de ce que vous entendez, de ce que vous ressentez... Voyez !

Pourquoi ?

J’imaginais être englué dans ma petite histoire, pressé dans mon corps, mes émotions et mes idées. En voyant que je suis libre d’eux, même s’ils ne sont pas, loin s’en faut, comme j’aurais aimé qu’ils soient, je ne suis pas leur prisonnier/marionnette (« dont les yeux seraient tombés à l’intérieur » écrit Cioran) et je peux enfin être bienveillant à leur égard, accepter qu’on puisse ne pas l’être avec eux ou qu’on veuille à toute force les améliorer...

La pratique

Comment rester toujours dans cette Transparence ? Pas de pratique(s) religieuse(s), de prie-dieu qui pète les genoux, de mantra, mudra et cætera : Il faut pratiquer sous la douche, en dansant, en allant au Jardin d’Enfants, en regardant la porte des toilettes, le ciel, la vaisselle... et surtout, les visages ! Car ceux-là, regardent vers le Vide ! Alors, si le cœur vous en dit, exercez-vous !

- Site français de la Vision Sans tête
- The Headless Way
- Blog de José Le Roy : Éveil et philosophie

, , , , ,