[ailleurslatete]

Accueil / Notes en l’air / Première journée

Première journée

18590e jour, par JC Sekinger

Prenons n’importe quel nombre de cailloux, nous pourrions toujours les aligner : 1 rangée de n cailloux (n voulant dire ici nombre quelconque).

Prenons 24 cailloux. Nous pouvons en plus les assembler en rectangles : 3×8 (3 rangées de 8 lignes), ou 4×6 ou 2×12. De petites armées.

Pour les nombres impairs, c’est moins faciles. 21 cailloux par exemple, ne peuvent être placés qu’en un rectangle de 7×3 (ou 3×7 bien sûr)

Mais certains nombres impairs ne peuvent pas du tout être rangés en rectangle. 23 cailloux, par exemple, ne pourront qu’être alignés : 1×23. On dit de ce nombre 23 qu’il est premier.

Le nombre de ma journée, ou si vous préférez, l’index de la journée dans la base de données des jours de ma vie est 18590. Un nombre pair, ça saute aux yeux, et les nombres pairs supérieurs à deux ne sont bien sûr jamais premiers puisqu’on peut au moins en faire un rectangle de 2 lignes. Par ailleurs, pour celui-ci, de nombreux assemblages rectangulaires sont possibles : 2×9295 bien sûr mais encore 5×3718, 10×1859, 11×1690, 13×1430, 22×845, 26×715, 55×338, 65×286, 110×169 et 130×143.

Le nombre d’hier, 18589, en plus de la rangée de 18589 cailloux, peut former un rectangle de 29×641. Divisible ainsi, par un autre nombre que lui-même, il n’est pas premier.

La plupart des nombres sont comme des gouttes de pluie qui perlent sur une vitre et se rassemblent.

Mais celui de samedi dernier, le 18587e jour de ma vie, ne pourrait s’écrire qu’en 1 chemin de 18587 cailloux. Aucun rectangle, aucune accrétion acceptable. Celui-là est donc premier et le premier caillou de la rangée est aussi celui de ma première journée.

,