[ailleurslatete]

Accueil / Sans tête / La pensée

La pensée

16561e jour, par JC Sekinger

« Je suis en prison » [1] dis-tu ? Mais la porte est ouverte, infiniment ouverte et il n’est pas du tout possible de fermer l’arche lumineuse et effrangée de ta vision ! Il n’y a pas de prison, il n’y en a jamais eu : c’est la pensée qui, pour attirer l’attention sur elle (craint-elle le vide ?), en suscite l’illusion et en entretient le spectre.


[1« prisonnier en forme de prison » écrit Douglas Harding

, ,