[ailleurslatete]

Accueil / Purgatoire / La Porte

La Porte

15997e jour, par JC Sekinger

J’avais une main attachée sur mon lit d’hôpital. Je n’imagine même pas pourquoi. Aujourd’hui ma main est toujours attachée mais comme à elle-même, et mon bras, et ma jambe, et ma voix, et ma bouche, et mes yeux... Mon corps et ma pensée sont faits de prison, d’une pierre humide et lourde.

La porte de sortie
est grande ouverte.
Et mon corps
et ma pensée
sont la chaise,
le buisson,
les cris,
le ciel.
Porte sans cadre,
porte sans porte.

, , ,