[ailleurslatete]

Accueil / Sans tête / « Plongé dans le même »

« Plongé dans le même »

15535e jour, par JC Sekinger

Je crois comprendre pourquoi Douglas Harding dit quelque fois « no-thing » pour « nothing », insistant sur la négation, la présence de cette négation : Pas seulement un « rien » mais une « Non-chose », de l’air , comme dans ce poème de Bernard Noël : Le plaisir de voir...


Nulle Part c’est le nom de la revue (et de son éditeur)
La réalité est le nom de ce numéro 1 (le seul que j’aie jamais lu et même trouvé, il y a vingt-trois ans).

Portfolio

, , ,