[ailleurslatete]

Accueil / Notes en l’air / Il en est ainsi du simple

Il en est ainsi du simple

17860e jour, par JC Sekinger

Je cherche en moi le simple et l’ayant aperçu un instant, je constate qu’il passe à travers moi, comme une rivière dans la forêt, par une allée de fougères et de saponaires, en chemin de soleil.

Alors mon âme n’est pas une source — sa lumière assemblée en un point d’améthyste : c’est un lit de galets et de mousses foncées, de fées aux cheveux verts dans le courant, une rivière forte et lucide, un vitrail changeant de branches et de feuilles, un vivant baldaquin d’oiseaux, d’ombres bleues et de flammes sur ce lit, sur la rivière, sur mon âme.

L’amont est avant moi, en moi et après moi, la mer aussi, et il en est ainsi du simple.

Il en est ainsi du simple

,