[ailleurslatete]

Accueil / Notes en l’air / Cette étoile que je vois

Cette étoile que je vois

19766e jour, par JC Sekinger

Cette étoile que je vois, je sais la reconnaître et je connais son nom : Aldebaran, treizième étoile la plus brillante de toutes les nuits, Alpha Tauri, géante rouge-orangé. Elle semble être une des Hyades mais elles sont deux fois plus loin qu’elle. Elle brûle à soixante-cinq années-lumière mais cette distance reste invisible : elle tremble sur mes lèvres.

,