[ailleurslatete]

Accueil / Notes en l’air / C’est un signe sûr

C’est un signe sûr

17710e jour, par JC Sekinger

Se diffuse en moi peu à peu, comme un sang de silence, une transparence, une infinie patience. Le calme ralentit mon pas et tout devient possible. C’est un signe sûr.

Autre signe : tout me semble beau, digne, lumineux, brillant, parfait : cette voix qui dit « cinq minutes », cet homme qui me traverse avec ses lunettes de soleil, le jaune des bandes du sol, ou celui des feuilles tombées du tilleul, le vert de l’herbe au pied des immeubles, les ombres des balcons, la petite fille sur le pas de la porte...

Dans l’après-midi, un déclenchement − j’ai regardé intensément quelqu’un qui me parlait et sans le savoir je me suis reposé, posé de nouveau au fond, au début d’exister. Puis j’ai marché, presque au hasard − j’ai le loisir de le faire souvent − et tout le trouble s’est déposé.

, ,