[ailleurslatete]

Accueil / Notes en l’air / Je garde le silence et le silence me garde

Je garde le silence et le silence me garde

18231e jour, par JC Sekinger

J’ai rebroussé chemin en allant au marché. J’allais acheter des fleurs mais je n’ai pas voulu parler, dire « des œillets s’il vous plaît ». Un grand volcan d’air soudain, un trois-mats de silence a viré vers le large.

Il m’apparut alors que toutes les choses sont faites les unes des autres : flaque de ciel, nuages de parfum, bleu de branches, ombres de bourdonnement, calcaire de fleurs.

Ciel de calcaire, parfum d’ombre, fleurs de nuages, branches de flaque, bourdonnement de bleu.

Je garde le silence et le silence me garde car nous sommes précieux l’un pour l’autre.

,