[ailleurslatete]

Accueil / Histoires / Histoires pour m’endormir 12/n

Histoires pour m’endormir 12/n

dimanche 30 juillet 2017, 19443e jour, par JC Sekinger

Il était une fois un homme. Un peu maigre et perdu. Parlant souvent trop bas il devait répéter ses phrases à ceux qui n’étaient pas encore lassés de vouloir les entendre. Il s’habillait de pauvres vieux habits. Constellations de taches de gras de magnitude négative. Un peu seul et reclus, il peignait. Selon l’histoire, selon ce qu’il avait aimé. Il aurait voulu peindre des anges mais n’osait pas. Ceux avec six ailes ou ceux au corps couvert d’yeux. Il peignait des choses banales à la place car celles-là lui semblaient aussi magiques et majestueuses : Pommes de terre oubliées, coquillages et coquilles, fleurs sèches et fruits abîmés. Mais il aimait par dessus tout les fruits des conifères : les « cônes ». Il en contemplait toujours les spirales dextrogyres et lévogyres au nombre de huit et treize. Songeait à Fibonacci, au déploiement spiralé, aux involucres et bractées. Songeait longuement à l’ordre des choses. Il reposait enfin « la pomme de pin » où il l’avait trouvée, pour les écureuils, sur le chemin ensoleillé, à l’ombre bleue de l’arbre d’où elle était tombée.

, ,