[ailleurslatete]

Accueil / Notes en l’air / Une activité esthétique

Une activité esthétique

17142e jour, par JC Sekinger

Une fois encore, j’étais au jardin et après avoir vérifié qu’aucune abeille n’en sortirait furieuse ou effrayée, j’ai pris délicatement une grappe de fleurs de lilas entre mes mains en coupes, ployant à peine la branche, et l’ai humé longuement, faisant disparaître mon corps dans son parfum, son ombre et sa douceur. Mystère… quel mystère… À quoi cela peut-il donc bien servir que je puisse sentir cet incroyable parfum ? Ce souvenir parfumé... Je ne fais aucun miel et n’ai aucun usage pratique de ces fleurs... il ne peut donc être question, pour elles, de m’attirer... pourtant... à moins... bien sûr ! Faire du miel est pour l’abeille une activité esthétique !


note du 13/4. Suite à notre conversation téléphonique. Tu as sûrement raison : le parfum des fleurs participe au bien-être général en l’encourageant. Merci !

,