[ailleurslatete]

Accueil / Purgatoire / Pressentiment

Pressentiment

15497e jour, par JC Sekinger

Depuis une vingtaine d’années (que le temps passe !) grandit en moi un pressentiment : tout [1] a commencé avec le rapprochement qu’avait établi Jean-Marie Pelt [2] entre l’homme, la noix de coco des Seychelles et une espèce d’anophèles. Leur point commun était d’être dans des impasses évolutives : Cette anophèle a des pattes trop longues (pour s’envoler rapidement), la coco-fesse est trop dense (pour flotter vers d’autres îles) et l’humain a un cerveau trop grand (la liste de nos insanités est presque infinie). Sur le moment, je ne savais pas trop quoi faire de cette terrible idée mais je l’ai gardé.

Brûlante d’abord et petite, elle est devenue, au fil des années, froide, vaste et lourde. Aujourd’hui, elle sourd et il me semble ridicule et tragique de nous agiter comme nous le faisons : L’humain fait presque tout avec une horrible naïveté et un horrible sérieux.


[1« Tout », peut-être pas mais c’est une autre histoire

[2C’est ce que je me rappelle avoir lu mais si ce n’est pas exact qu’il me pardonne