[ailleurslatete]

Accueil / Aperçus / Farbenlehre

Farbenlehre

15775e jour, par JC Sekinger

Depuis 1999, cette « Contribution au Traité des couleurs de Goethe » m’a permis de correspondre avec une artiste canadienne, une théologienne suisse, des physiciens, des amateurs éclairés, des étudiants, de parler à la Maison des Sciences Humaines de Lille et de connaître un peu et de remercier Maurice Elie... (et Nelly a maintenant deux fabuleuses paires de chaussettes de philosophe dont une avec des fraises dessus)


« 52 - Un soir, me trouvant dans une auberge, je regardai quelque temps une servante de taille harmonieuse, au teint blanc éblouissant, aux cheveux noirs, et vêtue d’un corselet écarlate. Elle était entrée dans ma chambre, et je la fixais à une certaine distance et dans la pénombre. Dès qu’elle fut sortie, je distinguai sur le mur blanc en face de moi, un visage noir entouré d’une auréole claire, et les vêtements de la silhouette nettement dessinée étaient d’un beau vert marin. » (voir image jointe pour faire, à votre tour, cette belle expérience de contraste consécutif)

Portfolio

,