[ailleurslatete]

Accueil / Aperçus / « Avant de faire halte »

« Avant de faire halte »

17099e jour, par JC Sekinger

« Les haïkus et les poèmes que j’ai conçus pendant ma maladie ne sont pas le résultat d’une recherche destinée à tromper mon ennui, non plus que le fruit de l’oisiveté, non. Mon cœur, libéré de l’étouffante pression de la vie réelle, revenu à sa liberté originelle, a pris la forme de ces images irisées lorsqu’il a pu jouir d’une marge palpable, autant d’images venues du ciel, inspirées par les nuages, dans une intense plénitude. J’étais déjà heureux de ressentir l’inspiration, mais quand j’ai pu décortiquer en tous sens cette soif de création avant de faire halte au seuil d’un haïku ou d’un poème où me conduisait l’agencement des mots, j’ai connu le bonheur. »

Natsume Sôseki, Choses dont je me souviens

, ,