[ailleurslatete]

Accueil / Notes en l’air / Juste mon imagination

Juste mon imagination

19884e jour, par JC Sekinger

L’air sentait les fleurs du chèvrefeuille, le pétrichor, les feuilles d’or des peupliers (directement sur mon enfance).

Il pleuvait doucement sur ma tête.

La route était noire comme la nuit, et profonde, et avant un passage pour piétons il y avait une comète irisée (anneaux étirés par la fonte des glaces).

Et puis je crois parfois que le monde s’effondre mais c’est juste mon imagination.

,