[ailleurslatete]

Accueil / Purgatoire / Il se leva et tituba

Il se leva et tituba

17000e jour, par JC Sekinger

Il ne dormait pas. Halo de la lampe. Chacun était parti, le drap tiré sous le menton, ou recroquevillé, mais lui ne dormait pas : il attendait sans savoir quoi (on peut attendre longtemps comme ça, une vie entière parfois), des souvenirs lui revenaient : nuit, immeuble en construction, visage inquiet dans la pénombre, guitare trop grande pour elle. Il attendait et des souvenirs revenaient. Après des heures, il se leva et tituba.