[ailleurslatete]

Accueil / Notes en l’air / Qu’entre le brouillard

Qu’entre le brouillard

18493e jour, par JC Sekinger

Petit matin. L’expression est fausse : le matin est grand par son calme et ses couleurs de nuit qui restent encore autour des arbres. Je rabats mes draps vers l’emplacement de mes pieds quand je dormais, je lève le volet en tournant la manivelle dans le sens des aiguilles d’une montre, j’ouvre le battant droit de la fenêtre. Je voudrais qu’entre le brouillard dans ma chambre.