[ailleurslatete]

Accueil / Aperçus / Observer (1)

Observer (1)

16606e jour, par JC Sekinger

Observer. J’entends souvent ce mot depuis deux semaines que j’ai repris mes études d’« Arts Plastiques ». Je ne vois cependant pas que d’aucuns ici ait la moindre idée de ce qu’il peut amplement signifier. En troisième année de pratique (j’entends souvent ce mot aussi), les étudiants ne savent pas dessiner [1] : ils font des performances, de la 3D, des « pratiques plastiques » ou graphiques [2]... mais pour la première fois depuis trois ans, du dessin d’après un modèle, pardon, d’après un référent objectif. En « Arts Plastiques », on apprend à jargonner bien avant d’apprendre à dessiner. Voilà le travail proposé par mon ancien voisin de banc, Guy Céry : un dodécaèdre posé sur un cube. Les étudiants soupirent.

Observer. Le sens premier est de « se conformer » à une règle. Il faut songer aussi à quelque chose comme « obéir ». Or, j’ai dans l’idée que le sens dans lequel les professeurs d’Arts Plastiques l’emploient (si souvent et obscurément) n’a pas du tout cette force : il s’agirait seulement de « regarder avec application » et surtout pas de se conformer ou, pire encore, d’obéir ! Alors servir non plus ? Non plus.

Observer. Comment ce verbe est-il donc employé dans le contexte de l’enseignement des Arts Plastiques à l’université ? Pourquoi l’est-il si fréquemment ? Je le redis : je ne vois pas qu’observer ait, malgré la déférence et le soin dont on l’entoure, la pleine profondeur de signification qu’il pourrait avoir. Je vois qu’on l’utilise d’autant plus souvent qu’on est sur le point d’en oublier la signification : Observer ! Observer ! Observer ! Je vois dans cette répétition l’obstination des enfants laissés sans réponse.


[1Pas tous bien sûr

[2prolongements des découpages et coloriages d’École Maternelle à l’Université

,