[ailleurslatete]

Accueil / Purgatoire / L’incompréhensible péché

L’incompréhensible péché

15903e jour, par JC Sekinger

Enfant, la messe était un moment dont la cérémonie m’impressionnait et l’étrangeté me faisait rêver : en plus des évènements incompréhensibles et magiques, comme cette tache de lumière violette sur le nez du curé ou les clochettes de l’offertoire, il y avait des paroles incompréhensibles et magiques...

Certaines ont toujours résonné dans ma mémoire, bien que je les aie alors entendu sans en comprendre la signification et le pouvoir qui me paraissaient immenses : tous ces adultes qui baissent la tête !

« j’ai péché en pensée, en parole, par action et par omission ; »

Bigre.

De quoi assurer la terreur.

Je cherchais la sortie de cette prison terrible aux murs si épais qu’ils ne laissent même traverser aucun cri.

Je la cherche toujours.

,