[ailleurslatete]

Accueil / Purgatoire / Un instant, il s’est arrêté

Un instant, il s’est arrêté

17644e jour, par JC Sekinger

Très troublé, il a lu et pleuré sur les quais. Dans une enclave temporelle. Assailli par des fantômes.

Il ne prend pas de précautions avec ses sentiments.

Il a marché assez vite, espérant laisser ses pensées derrière lui parce qu’elles attaquaient son visage. Il a marché vite mais près d’un garde-corps, il s’est mis à boiter et elles l’ont rattrapé.

Il s’est assis, très las, et elles se sont posées sur ses yeux.

Abandonné, il est resté le plus droit possible. Dedans au moins, semblait-il penser, il se tenait bien droit.

Il a lu mais c’était un chapitre qu’il aurait dû écrire il y a longtemps alors il est resté le regard fixe, s’est levé, puis est reparti dans l’autre sens.

Près d’un laurier en fleurs, entre deux voitures, un instant, il s’est arrêté et a encore pleuré.

, ,