[ailleurslatete]

Accueil / Purgatoire / Réalité, imperceptible

Réalité, imperceptible

15867e jour, par JC Sekinger

« L’homme du commun » [1] sait bien ce qu’est la réalité : comme l’écrit Francis Ponge « je sais bien ce qu’est une figue » [2]. Par une certaine habitude de pensée, dans notre culture occidentale, nous séparons bien la réalité, du rêve.

Or si on nous demande de définir la réalité (la délimiter), ses limites s’effrangent et disparaissent !

Contraste simultané

Un exemple : La perception d’une couleur dépend de son environnement. Qu’il change et la couleur (orange dans notre exemple) ne sera plus vue de la même façon. Alors comment est réellement ce orange ? La réalité de cette couleur ne peut donc pas être dans ce qu’on perçoit... serait-elle dans ce qu’on ne perçoit pas ?


[1l’expression est de Jean Dubuffet (« L’homme du commun à l’ouvrage »). J’aime bien le « du », ça rend à cet homme sa lointaine noblesse. J’aurais pu dire « l’homme en général » ce qui lui aurait ainsi ajouté quelques galons et m’aurait permis d’évoquer Casimir Malevitch)

[2Comment une figue de paroles et pourquoi et il ajoute « mais je ne sais pas ce qu’est la poésie »

,