[ailleurslatete]

Accueil / Notes en l’air / Premiers instants de l’univers

Premiers instants de l’univers

19417e jour, par JC Sekinger

Oh oui le bien-être est une bonne indication. Je n’irai pas vers ce qui me fait mal. Je ne suis pas assez fort ou fou. Une bonne indication. Une bonne pharmacopée pleine de bonnes indications, de bonnes médications : penser aux feuilles du tremble qui oscillent sans moi, écouter Angela Hewitt jouer Bach, écosser des petits pois, faire une compote de rhubarbe. Paix de mon âme dans cette pharmacopée, à chaque ligne, chaque portée. Faire attention à rester heureux. Surtout. Veiller avec patience et prudence à ce que rien n’éteigne ce petit feu clair, cette ardeur minuscule. Et s’il le faut, revenir au début de moi où je suis tout petit : premiers instants de l’univers.

, ,