[ailleurslatete]

Accueil / Notes en l’air / Murs de ces livres

Murs de ces livres

17932e jour, par JC Sekinger

Ce qui se serre le plus autour de moi, ce sont les livres.
Doubles rangées sur les étagères, au long des murs, en piles, sur le canapé, autour des tables de chevet, de part et d’autre de l’oreiller.

Et plus ils en sont proches, et plus ils sont couchés
ou renversés,
moins ils sont parallèles et fermés.
Et plus ils en sont proches et plus entrebâillés
comme des portes,
et hérissés de marque-pages,
et plus ils en sont proches et plus ils sont ouverts,
comme des oies tombés du ciel,
ailes ouvertes,
des tentes de coton vieilli près des ruisseaux,
ou des toits de maisons sous une pluie battante.

Comme des rêves immobiles et protecteurs,
Murs de ces livres qui font un labyrinthe autour de moi
et viennent en silence dormir près de ma tête.

, ,