[ailleurslatete]

Accueil / Purgatoire / Lueurs d’un divorce 4/n

Lueurs d’un divorce 4/n

17188e jour, par JC Sekinger

Les questions soulevées par l’amour et ses écueils (comme des routes sont soulevées par des séismes) ne sont pas solubles logiquement — il ne s’agit ni de conjonctions ni de disjonctions logiques — il manque le temps. Le temps ne peut pas être intégré dans la logique, même comme inconnue. On ne devrait pas se demander « cette décision est-elle logique ? » mais « qu’implique cette décision dans le temps ? ». Là, plus de réponse de la logique. De la statistique éventuellement. Mais l’amour n’est pas non plus une question de statistiques.

Gavin Bryars, The North Shore - 02 - Intermezzo

, , ,