[ailleurslatete]

Accueil / Notes en l’air / Hupomnêmata (ὑπομνήματα) / Lorsqu’il tombe des rochers

Lorsqu’il tombe des rochers

vendredi 5 mai 2017, 19357e jour, par JC Sekinger

Aimer sans conditions ? Mais non, il en faut une : celle de ne pas souffrir ! Certes l’autre ignore peut-être qu’il vous blesse alors prévenez-le. Ça n’est pas une menace ni un ultimatum, mais un signe d’amour. Si l’autre nous fait mal encore, protégeons-nous-en [1].

Ne pas vouloir changer l’autre, l’accepter tel qu’il est ne veut pas dire qu’il faille se mettre en danger de souffrir — souffrir par amour ! Accepter l’autre tel qu’il est ? Mais au fait qui est-il ? Ne pas tenir ses jugements sur l’autre pour des vérités et aussi s’abriter lorsqu’il tombe des rochers.


[1comme de tout ce qui pourrait nous faire souffrir d’ailleurs