[ailleurslatete]

Accueil / Purgatoire / Le poids du lit

Le poids du lit

16619e jour, par JC Sekinger

« Le 22 juin 1799, un étalon en platine d’un kilogramme (nom originel, le grave), soit la masse d’un décimètre cube d’eau, fut déposé (ainsi qu’un étalon du mètre) aux Archives de France, grâce aux précédents travaux de divers savants, en particulier Lavoisier (guillotiné en 1794). » [1]

Je ne pouvais me lever du lit. Peut-on se lever d’un lit si on ne respire pas tout seul ? On pesait le lit avec mon corps affaissé, on soustrayait le poids du lit et il restait un chiffre : le poids de mon corps chiffonné. J’étais un négatif du poids du lit.


[1Source