[ailleurslatete]

Accueil / Aperçus / Isophanie ou isoleucie ?

Isophanie ou isoleucie ?

16330e jour, par JC Sekinger

Une recherche sur Internet pour voir que le mot « isophanie » est employé pour désigner une préparation d’insuline mais qu’il n’est jamais associé aux couleurs.

En colorimétrie, des couleurs isophanes sont des couleurs (Hue) qui ont la même valeur (Value), à tel point que si on les photographiait en noir & blanc on ne verrait partout qu’un seul gris. Si on parle de couleurs isophanes, on pourrait aussi bien parler de leur isophanie non ? [1].

J’ai toujours pensé que, pour désigner des couleurs, isoleucie serait d’ailleurs plus adapté qu’isophanie puisqu’il s’agirait très généralement de lumière réfléchie (leukos) plutôt que de lumière émise (phanos). Mais bon, on ne va pas pinailler : le mot isoleucie ne semble même pas exister hors de ma songerie [2].


[1mais au fait, que pourrait-on en dire ?

[2et peut-être de la vôtre maintenant...

,