[ailleurslatete]

Accueil / Histoires / Histoires pour m’endormir 8/n

Histoires pour m’endormir 8/n

18406e jour, par JC Sekinger

Il était une fois un homme et une femme qui ne s’étaient jamais vus et avaient décidé d’aller l’un vers l’autre.

Ils le firent un jour de chaleur en fin d’après midi. Se donnèrent rendez-vous à l’angle de deux rues.

Plus tard, plus loin, ils marchaient côte à côte, s’observant à la dérobée mais aveuglés par le soleil, ne parvenaient pas à se voir et souriaient d’un air gêné.

Ils se parlaient d’un souffle et leurs paroles disparaissaient dans l’air brûlant. Ils auraient bien aimé progresser d’ombre en ombre.

Encore plus tard et loin, ils étaient enfin sous de grands arbres aux frondaisons hautaines, dans la fraîcheur bleutée, avançant doucement, légèrement soulevés, ils s’étaient arrêté sous une yeuse immense.

Elle considérait l’écorce sombre et ses détails lunaires et terreux, marchant plus lentement en la touchant du doigt, et avec précautions elle regardait en l’air.
Lui, n’osait plus bouger et la suivait des yeux, soudain derrière le tronc, elle disparut.

,