[ailleurslatete]

Accueil / Pure Data / « Hands in prayer »

« Hands in prayer »

16975e jour, par JC Sekinger

C’est ma mère qui m’a donné le goût du piano, en en jouant certains soirs, et ma grand-mère, je devais avoir une douzaine d’années, qui a tenté de me l’apprendre J’étais distrait et dés qu’elle partait j’improvisais, tête baissée et bouche pincée. Je n’ai jamais été un bon interprète et si j’ai toujours composé, c’est avec les petits moyens du bord.

hands_in_prayer

Je vous livre mon improvisation vespérale à quatre doigts. Ce n’est pas mon piano un peu désaccordé qui joue (dommage, je l’aime bien) mais un « soundfont » trouvé sur Internet et chargé dans Qsynth. Mes mains ont été reprogrammées dans Puredata. Ataxie cérébelleuse et hémiparésie comprises. Elle a un titre anglais parce que je pensais à une traduction anglaise de « Tamuke » : « Hands folded in prayer »

mercredi_27_octobre_2010_201327

, ,