[ailleurslatete]

Accueil / Aperçus / Géométrie

Géométrie

15303e jour, par JC Sekinger

Souvent, pendant une dizaine d’années, j’ai acheté de vieux livres, de Physique, de Peinture en bâtiment, de Leçons de choses (est-ce qu’on dit ça encore ?), des livres sur la Fabrication des vernis, l’Arboriculture fruitière, la Géographie... ces livres me font rêver : on y parle un français désuet et merveilleusement précis, on y prends le temps de décrire longuement des choses infimes. Ces livres sont illustrés de gravures que je regarde longtemps. Peut-être ai-je besoin aussi de réunir les preuves de ce passé...

Le matin, quelques instants après m’être levé, j’écoute une certaine musique ou je regarde certaines choses, pour que ma vie ne parte pas n’importe où, je me hisse et, ce matin, j’ai feuilleté le Cours de géométrie de P. Chenevier (1929).

« [...] et dont le centre s’éloigne à l’infini [...] », « La parabole partage le plan en deux régions : l’extérieur, qui contient la directrice et l’intérieur qui contient le foyer. », « Que se passe-t’il lorsque I’ vient en O ? », « Construire les asymptotes de la section hyperbolique d’un cône de révolution. »... Les énoncés de géométrie sont comme des rois en habits de mendiants et je les scande comme des vers de St John Perse.


« Nous remarquons que si un problème admet une solution, il en admet une infinité. »

,