[ailleurslatete]

Accueil / Purgatoire / Fleurs

Fleurs

15714e jour, par JC Sekinger

Fleurs qui me tourmentez par amour de la vie,
Votre grandeur si simple, votre parfum si grand
M’émerveille et m’égare, me balance et me plie
Et je me perds en vous sans rien me perdre pourtant

J’ai écrit « rien » puis « me » puis de nouveau « rien »... Enfin, ne reste-t’il rien ? Tiens, non...

,