[ailleurslatete]

Accueil / Purgatoire / Étrangeté

Étrangeté

16463e jour, par JC Sekinger

un degré plus bas et voici l’étrangeté : s’apercevoir que le monde est « épais », entrevoir à quel point une pierre est étrangère, nous est irréductible, avec quelle intensité la nature, un paysage, peut nous nier. Au fond de toute beauté gît quelque chose d’inhumain et ces collines, la douceur du ciel, ces dessins d’arbres, voici qu’à la minute même, ils perdent le sens illusoire dont nous les revêtons, désormais plus lointains qu’un paradis perdu.

Le mythe de Sisyphe, essai sur l’absurde, Albert Camus


[remarque du 22 Septembre 2009 : « ...désormais plus proches qu’un paradis retrouvé » (« 16. Nous avons effectivement créé l’homme et Nous savons ce que son âme lui suggère et Nous sommes plus près de lui que sa veine jugulaire » Sourate 50, Coran)]

, ,