[ailleurslatete]

Accueil / Notes en l’air / « Contrainte du prisonnier »

« Contrainte du prisonnier »

19606e jour, par JC Sekinger

Il écrit « mon amour »
mais non « je t’aime »
Il écrit « source », « rivière », « mer »
« océan » même
mais n’écrit ni « fleuve », ni « ciel ».
 
Il écrit « âme » et non « esprit »
« mains » et non « corps entier »
écrit « vu sur un sourire »
mais non « effleuré par tes doigts »
(ou peut-être était-ce moi ?)

Voir en ligne : « [...] il pourra se permettre d’utiliser le i. »

, , , , , ,