[ailleurslatete]

Accueil / Purgatoire / Comme un château que la mer emporte

Comme un château que la mer emporte

16431e jour, par JC Sekinger

Quand le miroir est tourné vers moi, j’y vois le reflet de mon apparence.

Apparence inversée, je ne la vois pas telle que vous la voyez.

L’image inversée du miroir m’est devenue une fiction familière.

L’autoportrait est une autofiction, une fissure dans l’apparence

Cette autofiction est le corps de mon identité.

Mon identité est construite sur du sable.

Avec du sable humide, comme un château que la mer emporte.

, , , ,