[ailleurslatete]

Accueil / Purgatoire / Ce ciel immense dont il voudrait voir plus

Ce ciel immense dont il voudrait voir plus

17642e jour, par JC Sekinger

Le petit moi prend ses repères, peu à peu. Soulagé d’abord de n’avoir plus à correspondre à quelque modèle — familial, conjugal, professionnel et social — en partie incompréhensible et par ailleurs, tantôt inaccessible, tantôt inacceptable. Il ne s’attendait pas à se sentir ainsi débarrassé.

La semaine prochaine, avec ses enfants, il ira acheter un chevalet dont la dimension haute conviendra à sa petite chambre.

Sa vie a été presque entièrement démolie et c’est tant mieux : plus simple. Il y voit mieux. Il n’a plus aucune histoire à reprendre.

Belles étoiles de fleurs et rosaces de feuilles dans les éboulis du terrain devenu vague.

Depuis les quais, il regarde le ciel si étendu et, d’un regard, voudrait en voir plus : toutes ces formes et ces couleurs lui sont un bien, une grandeur, une douceur, immenses ! Des gris, des roses, des bleus, des ocres... ce ciel immense dont il voudrait voir plus !

,